Accès rapide :
Position du patientMarquage du point d’entréeTechnique pour une hernie C5-C6 droite

1 – Position du patient › Haut de page

Cervical-1Le patient est installé en décubitus dorsal , sous anesthésie générale.

2 – Marquage du point d’entrée › Haut de page

Cervical-2Un instrument spécial avec deux bras est utilisé avec l’amplificateur de brillance. Le disque-cible est centré sur l’écran de l’amplificateur. L’instrument spécial est positionné et sa position est modifiée jusqu’à ce que ses deux bras se projettent sur le disque.

Cervical-3Le point d’incision est marqué sur la peau et la direction du scialytique est ajustée dans la direction d’approche, c’est à dire dans la direction du disque. Cette direction constitue un repère au cours de l’intervention.

3 – Technique pour une hernie C5-C6 droite › Haut de page

Le chirurgien se tient du côté de la hernie. L’incision cutanée est pratiquement horizontale, parallèle à un pli du cou, à cheval sur le bord antérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien. Le muscle peaucier est incisé horizontalement puis le bord antérieur du sterno-cléido-mastoïdien est exposé et l’aponévrose cervicale superficielle incisée parallèlement au muscle.

Cervical-4Cervical-5On dissèque la face profonde du sterno-cléido-mastoïdien jusqu’à exposer le muscle omo-hyoïdien et l’aponévrose cervicale moyenne. A partir de là, la dissection est réalisée au doigt, séparant l’axe vasculaire carotidien en dehors, de l’axe viscéral en dedans. La face antérieure du rachis cervical est ainsi exposée et des écarteurs de Faraboeuf permettent de terminer la dissection et de sectionner l’aponévrose cervicale profonde. Le muscle long du cou est ainsi exposé. Le niveau est contrôlé une dernière fois à l’aide d’une aiguille insérée dans le disque atteint. Afin d’exposer latéralement la face antérieure du rachis et l’articulation unco-vertébrale, on préfère coaguler et sectionner le bord médial du muscle long du cou plutôt que d’exercer une traction sur son aponévrose, ce qui nous semble être plus risqué pour la chaine sympathique qui se situe dans l’aponévrose à la face antérieure du muscle long du cou un peu plus latéralement. Le Spéculum est inséré entre les deux lames d’écarteurs, la médiale chargeant l’œsophage, la latérale, le muscle long du cou. Une fois le mandrin retiré, la partie interne d’Endospine est fixée au spéculum et la suite de l’intervention se déroule sous contrôle endoscopique. Le fraisage est débuté au niveau du disque ou un tout petit peu au-dessus, en suivant la direction du disque et dans une direction antéropostérieure. Ce forage est élargi dans toutes les directions, de manière à obtenir un orifice d’environ 8 mm et de permettre le fraisage en profondeur avec un bon contrôle visuel. Les tissus mous sont réséqués à la pince de Kerrison ou à la pince à disque.

Cervical-6Une fois le bord postérieur des corps vertébraux atteint et le ligament longitudinal postérieur exposé, la résection osseuse est poursuivie à la pince de Kerrison 2 mm.

Cervical-7A l’aide du crochet, la hernie est désenclavée et extériorisée à la pince à disque.

Cervical-8Un autre fragment discal est retiré à la pince de Kerrison. En général on complète la foraminotomie de manière à bien décomprimer la racine nerveuse. On utilise la fraise et surtout la pince de Kerison 2mm pour enlever la partie restante de l’uncus. La résection est faite de dedans en dehors et surtout de dehors en dedans. Le talon mousse du rongeur est en direction de l’artère vertébrale la repoussant sans la blesser.

Cervical-9Finalement la face anterieure de la racine nerveuse est exposée du canal rachidien à son croisement derriere l’artère vertébrale. Des tissus mous adhérant à la racine doivent etre respectés au risque de déchirer la gaine durale du nerf.

Cervical-10La cavité opératoire est rincée et un coton est mis en place pour assurer une hémostase parfaite. Le système est retiré en un bloc, ce qui permet de vérifier et de compléter l’hémostase des axes séparés lors de l’abord.

Cervical-11Cervical-12Le muscle peaucier est suturé par un point de Vicryl puis la peau est fermée par des points intradermiques au Vicryl 4.0. Un pansement imperméable est appliqué.