canal étroit Cette technique endoscopique peut être utilisée dans le cas d’une sténose segmentaire du canal rachidien. Le but de l’opération est de décomprimer les racines des deux côtés par un abord unilatéral. L’abord se fait plutot du côté gauche, ou du côté où prédomine la symptomatologie.

Une partie de la lame supérieure et la partie médiane du massif articulaire sont réséquées de manière à exposer la limite latérale du fourreau dural et d’y glisser un coton. L’expansion latérale du ligament jaune et et une partie du massif articulaire sont réséqués vers le bas de manière à décomprimer la partie gauche du fourreau dural et la racine du coté gauche.

chirurgie endoscopique canal étroit

SD : Sac dural / * : Les deux racines nerveuses (bien décomprimées en fin d’intervention)

L’étape suivante consiste à enlever une petite partie de l’arc postérieur de de la vertèbre supérieure de manière à pouvoir glisser, du côté opposé et à la partie supérieure du fourreau dural, un coton. De là on peut réséquer le ligament jaune et le massif articulaire sus-jacent, du haut vers le bas, et décomprimer le fourreau dural et la racine du coté opposé.

La décompression est vérifiée des deux cotés.